La société des Amis de Louis Le Guennec élargissent leurs publications à d'autres auteurs du Finistère et de la Bretagne

Vient de paraître, publié par la Société des Amis de Louis Le Guennec, le livre Gens de justice et scènes de prétoire sous le regard d’un magistrat. Pierre Cavellat, écrit par Annick Le Douget. A découvrir : 350 dessins et peintures dans ce beau livre qui lui est consacré !

Gens de justice et scènes de prétoire sous le regard d’un magistrat

Pierre Cavellat (1901 - 1995)

Annick Le Douget avec la collaboration de Yann Celton pour la maquette et la mise en page.

Préface de Jean-François Cavellat

Les Amis de Louis Le Guennec, Quimper, 2017, 208 p.

Peintre exceptionnel des mœurs et de la vie judiciaires, le magistrat breton Pierre Cavellat nous remémore par ses dessins, ses aquarelles et ses peintures, la justice d’une époque à la fois proche et lointaine, celle vécue au cœur du XXe siècle dans les cours et tribunaux de l’Ouest de la France.

Cette facette originale d’une œuvre par ailleurs féconde se caractérise par la qualité et la variété de ses « instantanés ». Instantanés de gestes et d’expressions d’abord, quand il fait tomber les masques des acteurs d’un procès… Qu’ils soient criminels, témoins, avocats ou jurés, prétendants au divorce ou spectateurs dans le public, ils ont un jour retenu l’œil du magistrat. Instantanés de justice encore… quand il capte d’un trait vif des scènes incongrues, quelquefois drôles, quelquefois émouvantes, surgies de façon inattendue dans l’ordinaire des audiences. Anticonformiste, Pierre Cavellat a observé les évolutions de l’institution judiciaire avec une ironie parfois grinçante, mais toujours avec une implacable lucidité !

 

Un livre rare, éclairant à la fois la justice et la société de son temps, dans une œuvre surprenante, insolente et jubilatoire.

 

Annick Le Douget, ancienne greffière, spécialiste de l'histoire de la justice, de la criminalité et de la violence en Bretagne, chercheur associé au Centre de Recherche bretonne et celtique (Université de Bretagne occidentale à Brest), commente et légende l’œuvre de Pierre Cavellat.

Prix : 22 € | 2017 | ISBN 978-2-901935-06-3

Les bannières de Basse-Bretagne

Christiane Hermelin Guillou avec la collaboration de Yann Celton.

Préface d'Yvon Tranvouez, professeur émérite d'histoire contemporaine

Les Amis de Louis Le Guennec, Quimper, 2016, 199 p.

Les Amis ont édité en 2016 le très bel ouvrage de Christiane Hermelin Guillou "Les Bannières de Basse-Bretagne".

Objet de patrimoine, objet identitaire et religieux, les bannières demeurent un élément essentiel de la vie paroissiale bretonne. La Basse-Bretagne (l'Ouest bretonnant de la péninsule) est riche de ce patrimoine fragile, devançant numériquement largement les autres régions françaises. Ainsi, pas moins de 49 bannières datant du XVè au XVIIIè siècle, toutes classées au titre des Monuments historiques, sont toujours présentées à la vénération des fidèles ou à la curiosité des amateurs. Cela malgré les difficultés de conservation, la fragilité du support, au défi des effets de mode. Puis ce sont les nombreuses bannières du XIXè et du XXè siècle, de confection artisanale ou industrielle, qui partout incarnent le symbole d'une communauté humaine : paroisse, confrérie..., toujours utilisées lors des nombreux pardons.

Prix : 29 € | 2016 | ISBN 978-2-901935-05-6

Les amis ont également publié, à titre personnel :

Quimper, des rues et des noms au fil du temps

Jean-François Douguet et Hervé Glorennec

Cercle culturel quimpérois

(avec un plan des rues de Quimper)

 

Depuis les années 1960, Quimper s’est considérablement étendue, absorbant les communes qui l’entouraient : de quelques dizaines de rues, elle est passée à près de 1400. Pour recenser les anciennes et les nouvelles rues, pour faire connaître les personnages qui leur ont donné leur nom et témoigner du développement de la ville, les auteurs ont conçu ce répertoire des rues quimpéroises.

L’ouvrage expose dans un premier temps les principes, circonstances et débats qui conduisent à la dénomination des diverses voies de la cité. Puis chacune d’entre elles est présentée. Dans cette seconde partie, on trouvera non seulement la date d’officialisation du nom de la rue et son histoire, mais aussi un éclairage sur les personnages liés au chef-lieu du Finistère.

 

Prix soldé : 12 €  | 2003 | ISBN : 2-9506565-2-8

Commander l'ouvrage sur ce site